DEBOUT-COSME Frédérique

INTERETS DE RECHERCHE

Mes recherches portent sur différents axes :

  • Le travail, la psychopathologie et le corps et plus particulièrement les enjeux psychiques du travail de soin.
  • La construction du rapport subjectif au travail dans la famille, depuis l’enfance
  • Les rapports entre Travail, Genre et Soin
  • Les rapports entre Travail, Ecologie et Ethique
  • Le travail des artistes et avec les artistes

Mots clefs : Travail – Care – Corps – Psychopathologie - Genre

My research interests are in:

  • Work, psychopathology and body and more particularly psychic stakes of care
  • Building the subjective relationship to work in the family since childhood
  • The relationship between Work, Gender and Care
  • The relationship between Work, Ecology and Ethics
  • The work of artists and with artists

Key words: Work – Care – Body – Psychopathology - Gender

POSTE

Depuis janvier 2019, Psychologue clinicienne du travail. Coordinatrice du dispositif de prise en charge et de la prévention de la souffrance pathogène au travail de MEDISIS, Beauvais (60).

Juin 2007 – janvier 2019 (12 ans): Psychologue clinicienne temps plein en psychiatrie au sein de l’Unité Thérapeutique d’Accueil Familial Adulte (Psychiatrie adulte) rattachée au service du Dr Trémine puis Dr Mion, service de psychiatrie B. Centre Hospitalier Robert Ballanger, Aulnay-sous-Bois (93).

2003 – 2007 Psychologue clinicienne à temps plein à l’E.S.A.T ELISA 77 à Chelles (l’association ELAN). Établissement et services d’aide par le travail accueillant des personnes porteuses de handicap psychique (psychoses)

FORMATION

1. Psychologie

2016, 04 février. Thèse de psychologie du Conservatoire National des Arts et Métiers: « Le soin : du maternage au travail maternel. Contribution de la psychodynamique du travail à la psychopathologie des psychoses dissociatives ». Sous la direction de : sous la direction de C. Dejours (Pr. CNAM/ Paris V). Jury : Marie-Rose Moro (Pr. Paris V), Anne Brun (Pr Lyon II), Hélène Tessier (Pr Univ. Ottawa, Canada) et Vassilis Kapsambélis (Psychiatre, Psychanalyste).

                Résumé : A partir de sa clinique au sein d’une unité d’accueil familial thérapeutique pour adultes psychotiques, l’auteure revient à la clinique et à la théorie des psychoses dissociatives non pas à partir d’une théorie des maladies mentales et d’une psychopathologie générale (comme peuvent l’être la psychanalyse, la phénoménologie ou l’organodynamisme) mais à partir du « travailler » et du « travail vivant », des savoirs développés par ceux qui prennent soin de ces malades. Si on part de l’analyse pratique du soin (Accueil Familial Thérapeutique) avec les psychotiques et jusqu’à leur caractérisation clinique, on en arrive à une conception renouvelée de la psychose dissociative.

Ces hypothèses théoriques permettent alors à l’auteure  de proposer une nouvelle anthropologie de la famille et du maternel, à partir des apports théoriques de la psychodynamique du travail.

2005 DEA de médecine scientifique, psychopathologie et psychanalyse. Université Paris VII, Denis Diderot, Paris. Mémoire sous la direction de Mme G. Harrus-Révidi. Co-jury, A. Vanier. Mémoire: « Du travail protégé au travail hypermoderne » 

2003 DESS de psychologie clinique et psychopathologique. Université Paris VII, Denis Diderot, Paris. Mémoire sous la direction de Mme G. Harrus-Révidi. Co-jury, P.L Assoun. Mémoire: « De l’invisibilité physique à la visibilité thérapeutique

2001-2002 Licence et Maîtrise de psychologie clinique et psychopathologique. Université Paris VII, Jussieu, Paris. Mémoire : « L’entretien d’inclusion au sein d’un programme thérapeutique dynamique de la lombalgie chronique. Etude critique. Abord neuropsychologique.»

2. Philosophie

1999 Maîtrise de philosophie. Université Paris IV, Sorbonne, Paris. Mémoire de phénoménologie sous la direction de Mr J.L Marion. Séminaire de phénoménologie sur Husserl. Mémoire : « Das Zuhandene, traduit comme l’usuel, et l’analyse de l’objet technique chez Martin Heidegger. »

1996-1998 Hypokhâgne et Khâgne. Lycée Pierre D’Ailly (Compiègne), Lycée Pasteur (Neuilly sur Seine), Lycée Schweitzer (Le Raincy).

OUVRAGES

DEBOUT, F. (2013). Du travail protégé au travail hypermoderne, Editions des Presses universitaires européennes. 2013

DEBOUT, F. (2010). Préface. FREUD, F. L’homme aux loups. Paris : Payot. 7-36

DEBOUT, F. (2010). Préface.fdc1 FREUD, F. Cinq Leçons sur la psychanalyse. Paris : Payot. 7-26

PUBLICATIONS SCIENTIFIQUES : Sélection d'articles

Consulter l'ensemble des Articles scientifiques : en cliquant ici

2018

- DEBOUT, F. Stratégies collectives de défense contre la souffrance au travail et famille: origine, pérennisation du genre et émancipation. Revue Cahiers de psychologie clinique, 2018/2, n°51, 79-96.

- DEBOUT, F. et al. Pratiques artistiques et Psychodynamique du travail. Revue Travailler. 2018/2, 89-103. =

- DEBOUT, F., « Violence meurtrière à l’adolescence et travail maternel. A propos du livre de Lionel Shriver, We need to talk about Kevin » pour la Revue Adolescence. Numéro « Femme et délinquance », 2018, 195-212

2017

- DEBOUT, F. Du maternel au travail maternel, l’originaire : une question politique ? Dialogue « Faire famille dans un contexte homoparental », N°215, 2017, 125-137.

- DEBOUT, F. Centralité du corps et du travail en Accueil Familial Thérapeutique : A propos d’un cas, L’information psychiatrique. Mai 2017, vol. 93, 5, 405-410.

- BAUDIN, M. & DEBOUT, F. Avant propos : Désaffectation, Corps et Psychisme, 2017, N°71, 5-7.

CONFERENCES SCIENTIFIQUES depuis 2018 (Sélection)

Pour connaitre toutes les communications depuis 2006: cliquez ici

- 10/02/2020, Autour du harcèlement et à propos du film de M. Aviad « Working woman », Festival Penser le travail. Thématique « Le travail au féminin. Enjeux productifs et reproductifs. Poitiers.

- 20/01/2020, « Mutations actuelles des grandes entreprises : quels risques pour les salariés », Colloque « Souffrance au travail. Quelles perspectives après France Télécom ». Sénat, Paris.

- 16/01/2020, « Présentation du dispositif clinique de prévention de la souffrance pathogène au travail au sein de MEDISIS», Beauvais.

- 28/11/19, « Reconnaissance du préjudice d’anxiété et souffrance au travail : un paradoxe au regard de la santé mentale », Séminaire du cabinet des avocats Ledoux. Paris.

- 27/11/2019, « Héberger n’est pas habiter », conférence pour le séminaire « Héberger et soigner. L’hébergement : soin ou droit ? », ASM 13, Paris.

- Juin 2019, Versailles, Sensibilisation des formateurs du GRETA de Versailles.

- Mars 2019, Espace Marx « Le travail, entre plaisir et souffrance », Saint Maximin (60).

- Mars 2019, journée mondiale de la santé au travail, « Du plaisir au travail : éléments de compréhension pour agir », MEDISIS, Beauvais (60)

- Mars 2019, Journée du droit des femmes, « Les femmes et le soin : du travail à la famille », Direction de la Culture, Mairie de Creil (60)

- Novembre 2018, « Le care entre souffrance et plaisir ». Colloque de l’IFAR (Intervention Formation Action Recherche) : “Les métiers de la relation d’aide : La question du brown-out, ou quand le sens se perd…” Arras, France.

- Août 2018. « Du maternage au travail maternel. Conditions de subversion des rapports de domination de sexe », Université Paris 10 Nanterre. 8ème congrès des recherches féministes dans la francophonie. Paris Nanterre, France.

- Juin 2018. « Centralité du travail dans la famille », Universités d’Angers et de Nantes. Labo BePsyLab. LPPL. EA 4638. Colloque FAMEVI. Angers, France.

- Juin 2018. « Travail de soin en psychiatrie adulte : de la centralité du corps », Université Paris 13 Villetaneuse. UTRPP. Colloque Travail et Subalternités. Villetaneuse, France

- Mars 2018. «L’accueil familial thérapeutique en psychiatrie adulte : Peut-on considérer la famille comme une institution de soin ? ». Université de Rouen. Colloque de la revue Dialogue/AFCCC « Entre destructivité et potentialités : soins psychiques en famille ». Rouen, France.

- Mars 2018, « Origine et destins du genre. Centralité du travail et famille ». Ouverture du cycle des conférences ATEMIS. ESCP Europe Paris, France

CONFERENCIERS INVITES / MEDIA

Avril 2018, Intervention télévisée dans l’émission Grand Ecran « Ressources inhumaines » de LCP (La Chaîne Parlementaire-Public Sénat).

DIVERSES RESPONSABILITES SCIENTIFIQUES & EXPERTISES

- Membre du comité de lecture de la revue Travailler

- De novembre 2015 à fin 2017, Directrice de la revue « Corps & Psychisme. Recherches psychanalyse et sciences humaines » (anciennement Champ Psy et Champ Psychosomatique). Revue à comité de lecture.

- Coordination d’un double numéro thématique « La santé à l’épreuve du travail» pour la revue Mouvements, N° 58. 2009.

- Membre du conseil scientifique du projet TERA

L'association Tera porte un projet expérimental de développement territorial, facteur de revitalisation de zones rurales. Il vise la construction d'un éco-hameau en partenariat avec une commune d'accueil, et le lancement d'activités économiques répondant aux besoins de son territoire de vie, respectueuses des humains et de la nature, et assurant un revenu d'autonomie à chacun des habitants de cet éco-hameau. Pour ce projet, l'association Tera a été lauréate en 2016 de l'Appel à manifestation d'intérêt pour l'innovation sociale de la région Nouvelle-Aquitaine.

TERA pourrait être défini comme étant un laboratoire de la transition à ciel ouvert pour un nouveau modèle environnemental, social et économique, dont que le but ultime est d'expérimenter un modèle dans lequel les individus reçoivent un revenu non pas parce qu'ils travaillent, mais parce qu'ils existent.

https://www.youtube.com/watch?list=PLfqATfadByl0DdQ7_bilO8SS5RKvu9V9&time_continue=14&v=QsgPujbhcfE

http://www.tera.coop/

- Membre de l’Association Française de Psychopathologie et de Psychodynamique du Travail et de l’Institut de Psychodynamique du Travail (www. ipdt.fr) depuis leur création en 2018.

-Membre de l’Association Internationale des Spécialistes en Psychodynamique du Travail (AISPDT) depuis 2017.

- Membre du conseil d’administration et secrétaire adjointe de la Conférence des Publications de Psychologie en Langue Française (CPPLF) depuis 2016.

- Participation aux travaux et aux journées internationales de la fondation Jean Laplanche (Institut de France) depuis 2016.